EchoVC crée un fonds de 8 millions $

EchoVC, une société de capital-risque basée à Lagos, vient de lancer un fonds d’amorçage de 8 millions $ axé sur la blockchain. EchoVC a investi dans 40 entreprises sur divers marchés et a réalisé son premier investissement dans la blockchain en 2021.

Dans cet article, nous allons explorer les raisons qui ont poussé EchoVC à investir dans la blockchain, les perspectives des DAO pour l’Afrique et les applications émergentes de la blockchain.

Le lancement d’EchoVC Chain

Fondée en 2010, EchoVC a investi dans près de 40 entreprises sur divers marchés dans le monde. Elle a réalisé son premier investissement en 2021, avant de lancer le fonds EchoVC Chain. Ce fonds investira dans les startups travaillant dans les domaines d’intérêt spécifiques de la société mère. Il sagit des infrastructures fintech, des produits financiers innovants et des réseaux humains.

Les raisons qui ont poussé EchoVC à investir dans la blockchain

Les fondateurs d’EchoVC sont très confiants vis à vis des applications de la blockchain et ses fonctions en Afrique. En particulier dans les domaines de la fintech, DeFi et des DAO. La blockchain est une technologie de registre distribué qui permet de stocker des informations de manière transparente, sécurisée et décentralisée. Elle a le potentiel de révolutionner plusieurs industries, y compris la finance, la santé, l’immobilier et l’assurance.

Les domaines d’intérêt spécifiques d’EchoVC sur la blockchain

EchoVC s’intéresse particulièrement aux applications de la blockchain dans les domaines de la fintech, DeFi et des DAO. La fintech est une industrie en plein essor en Afrique, avec un nombre croissant de startups qui proposent des services financiers innovants aux populations mal desservies. La DeFi, ou finance décentralisée, est une application de la blockchain qui permet de créer des produits financiers sans l’aide des banques traditionnelles. Les DAO, ou organisations autonomes décentralisées, sont des organisations sans chef. Elles sont gérées par des contrats intelligents sur la blockchain.

Les perspectives des DAO pour l’Afrique

Les organisations autonomes décentralisées (DAO) ont le potentiel de révolutionner l’économie africaine. Notamment en permettant aux communautés de se gérer de manière autonome et transparente. Les DAO aident à créer des réseaux humains qui permettent aux populations mal desservies d’accéder à des services financiers. Ces organisations permettent de surmonter les défis liés à l’inclusion financière, en particulier dans les régions où les infrastructures financières traditionnelles sont peu développées.

Les DAO peuvent fournir un accès plus équitable aux services financiers en permettant à des individus qui ne disposent pas de moyens financiers importants de participer à des projets d’investissement. Cela peut aider à stimuler l’entrepreneuriat et la croissance économique dans les régions mal desservies. Ils peuvent également fournir un moyen plus sûr et plus transparent de transférer des fonds. Cela permet de réduire la fraude et à renforcer la confiance des consommateurs.

EchoVC espère contribuer à la création d’une économie inclusive et équitable en encourageant l’innovation et l’adoption de la blockchain.

Leave a comment